Vers la page accueil  - FELSCH GmbH
Dammstr. 5 - 13, D-33824 Werther, Allemagne, Fon: +49-(0)5203-9745-0, Fax: +49-(0)5203-9745-25


1. par un usinage purement mécanique, c'est à dire par enlèvement de copeaux
2. en exerçant une pression au cours de laquelle la masse est plastifiée et prend la forme souhaitée, donc par un formage plastique.
Les masses en plastique généralement disponibles se divisent en deux groupes principaux :
1. des masses durcissables qui se liquéfient sous l'effet de la pression et de l'élévation de température pour prendre la forme du moule donné mais qui après un temps prolongé à une certaine température durcissent par une réaction chimique et finissent par prendre la forme finale après refroidissement. Ces masses ne peuvent pas être plastifiées et être moulées à nouveau par une nouvelle utilisation de la pression et de la chaleur. On les qualifie donc de matières plastiques à durcir ou duroplastiques.
2. des masses non-durcissables, appelées thermoplastiques qui sous la pression et l'élévation de température ramollisent à tel point qu'elles s'adaptent entièrement à un moule creux et se solidifient en refroidissant et en durcissant. Lors du moulage, ces masses ne subissent aucune réaction chimique et peuvent être (du moins théoriquement) à nouveau moulées aussi souvent que vous le désirez en utilisant à nouveau la pression et la chaleur. C'est ce qu'on appelle des masses thermoplastiques réversibles.
Etant donné que seules des matières plastiques adaptées à l'usinage après le procédé de moulage par injection se plastifient sous l'effet de la chaleur sans subir de réaction chimique et de durcissement, on qualifie ce procédé d'usinage de procédé de moulage par injection de masses thermoplastiques.
Votre chemin d'accès : Info moulage par injection
Deutsche Version | English version |